VOTE DU PUBLIC : CONCOURS #ACCELERONS

Les votes sont ouverts jusqu’au 30/09 à 12h00. Chaque voix compte, trois fois par jour ! Le projet qui recueillera le plus de votes se verra remettre le Prix du Public le 19 Octobre dans le cadre de l’événement Moniteur Innovation Day.

accelerons.cougnaud.com

BOOTCAMP DU CONCOURS #ACCELERONS

Le programme d’une journée comprend :

  • Un workshop AIA : conseil en stratégie, business plan et innovation,
  • Un workshop Village by CA Atlantique Vendée : pitch training,
  • Un workshop Cougnaud : technique et faisabilité,
  • Un workshop CSTB : expertise technique,
  • Un workshop SBA : IoT ou énergie.

Chacun de ces ateliers sera l’occasion de challenger les projets, en fonction du domaine de compétence des experts.

INDICATEURS ENVIRONNEMENTAUX 2019

Dans nos usines Cougnaud Construction et dans nos agences Cougnaud Services, notre process nous permet donc de limiter la production de déchets et d’affiner, au quotidien, notre démarche éco-responsable.

La Direction générale, la Direction industrielle et le service QSE ont ainsi développé un outil d’évaluation de la performance environnementale, au travers d’indicateurs environnementaux.

Ces indicateurs permettent d’évaluer l’état de la situation (tri et valorisation des déchets), de dégager une tendance et de définir un plan d’actions à mener.

SYNTHÈSE DES RÉSULTATS 2019

– environ 5400 tonnes de DIB* collectées (+8% par rapport à 2018),
– taux de valorisation des DIB* de 64% (+2% par rapport à 2018).

PRINCIPALES ACTIONS PLANIFIÉES SUR 2020

– améliorer le tri des plastiques,
– réduire la part de DIB* tout venant en optimisant le tri des différents déchets,
– échanger avec nos fournisseurs pour réduire la part de déchets dans les emballages et substituer si possible ceux qui ne sont pas valorisables.

* Déchets Industriels Banals (panneaux, bois, métaux, cartons/plastiques) 

QUAND L’INDUSTRIALISATION FAIT RECETTE

Accélérer la mise en œuvre, s’affranchir des aléas climatiques, limiter les nuisances, réduire la pénibilité sur les chantiers : les avantages de la préfabrication en usine sont relativement consensuels. Toujours plus d’entreprises générales y ont recours en structure comme en façade béton, tandis que les spécialistes de la construction modulaire métallique ou bois ont gagné des positions significatives dans le tertiaire ou les équipements publics. Pour autant, la part de marché de la préfabrication en France reste encore faible. « On estime que 15 % des produits utilisés dans la construction neuve sont issus de la prêfa, alors que ce taux atteint 75 % dans certains pays d’Europe du Nord», détaille Florent Goumarre, directeur marketing du fabricant de produits béton KP1. Quant à la filière de la construction hors site, elle ne génère à ce jour que 1 milliard d’euros de chiffre d’affaires sur les 130 milliards d’euros annuels du bâtiment en France.

Frein culturel. Ces procédés doivent encore convaincre les professionnels du bâtiment pour s’imposer réellement sur le marché français. « Il n’y a plus de frein technique, réglementaire ou assurantiel à nos solutions, mais un frein culturel, reconnaît le président de l’Acim, Eric Aurenche. La préfabrication, la standardisation et l’industrialisation sont vues comme des gros mots par certains maîtres d’œuvre et entreprises, alors qu’elles peuvent les libérer des aléas du chantier. Pour les maîtres d’ouvrage, en revanche, l’avantage économique est évident : un projet réalisé en un an au lieu de trois permet un retour sur investissement beaucoup plus rapide… »

Préfabrication et standardisation libèrent des aléas du chantier. Et assurent un retour sur investissement plus rapide.

Aujourd’hui, les préjugés pourraient tomber sous l’effet de la pénurie de main-d’œuvre qualifiée et d’un phénomène de métropolisation. «Le Grand Paris va donner un coup d’accélérateur : il faudra trouver des solutions pour gérer les contraintes liées à l’environnement urbain des chantiers et à la réalisation simultanée de nombreux projets », confirme Florent Goumarre. Les constructeurs modulaires attendent aussi beaucoup de la future réglementation environnementale du bâtiment (RE 2020) afin de valoriser le bilan carbone de cette approche. « Fabriquer en usine permet d’optimiser le dimensionnement des éléments, et donc de générer moins de déchets et d’emballages, tout en facilitant la gestion du recyclage, pointe Christophe Cougnaud, directeur général du leader français du modulaire, Cougnaud Construction. A partir de septembre, tous nos projets seront équipés de panneaux solaires en toiture, et nous allons renforcer la mixité des matériaux pour développer le biosourcé. » La société a d’ailleurs fait de son nouveau siège de Mouilleron (Vendée), inauguré à la rentrée prochaine, le laboratoire de ses solutions constructives : structure métallique avec deux tiers d’acier recyclé, planchers béton bas carbone, et façades bois fabriquées par sa filiale Guillet, acquise en 2016. […]

Lire la suite : lemoniteur.fr

COUGNAUD, ACTEUR DE L’ECONOMIE BLEUE

Inspirée par la nature…

Faire des déchets de l’un, les richesses de l’autre, c’est possible ! Parce que la nature le fait chaque jour et possède toutes les réponses à nos problématiques, nous sommes convaincus que l’écologie peut être perçue comme un levier de compétitivité.

Notre modèle : l’Humain…

Créer de la croissance et mettre l’Humain au coeur de nos entreprises, c’est possible ! Changer notre manière de penser ne veut pas dire tout jeter et tout recommencer. Ce nouveau modèle vise à créer de l’emploi mais aussi à impliquer, former et sensibiliser aux changements à venir, anticipant les métiers de demain.

Vers un avenir responsable…

Faire croître son business en pensant aux générations à venir, c’est possible ! Le développement de nos entreprises doit intégrer une réflexion sur la transition. Elle ne pourra se faire que dans la transmission, le partage, la formation et la sensibilisation…
Découvrir l’association…

 

LES NOUVEAUX CODES DE LA CONSTRUCTION

Construire plus responsable et plus intelligent, tels sont les défis que doivent relever aujourd’hui les constructeurs immobiliers. Nous aborderons lors de cette table ronde les enjeux des constructeurs mais aussi les nouvelles exigences des donneurs d’ordre en matière de RSE. Venez décrypter les nouvelles tendances lors de cette table ronde / débat animé par Mme Elsa CHARBIT, journaliste au journal de La Provence.

Programme

  • 9h00 : Accueil autour d’un petit déjeuner
  • 10h00 : Keynote d’ouverture
    Pascal CHAZAL (Construction hors site)
  • 10h15 : Table ronde
    Christophe COUGNAUD, Directeur Général, COUGNAUD CONSTRUCTION
    Gilles THOMAS, Chargé d’Affaires, SNCF IMMOBILIER
    Olivier FLECHON, Chef de Service, INES / CEA TECH
    Jean-Noël HERMANOWICZ, Architecte
    Pascal CHAZAL, CEO HORS-SITE
  • 11h15 : Conclusion
    Christophe COUGNAUD, Directeur Général, COUGNAUD CONSTRUCTION
  • 11h30 : Fin des débats

Infos pratiques

  • Date
    Mardi 5 février 2019, de 9h30 à 11h30
  • Lieu
    La Provence
    248 av. Roger Salengro
    13015 Marseille
  • Responsable programme
    Mathieu PAJOT – 01 73 01 99 42 – mpajot@les-influenceurs.com

Les dates et informations relatives aux prochains événements sur Toulouse et Lille seront communiquées ultérieurement.

LES NOUVEAUX CODES DE LA CONSTRUCTION

Construire plus responsable et plus intelligent, tels sont les défis que doivent relever aujourd’hui les constructeurs immobiliers. Nous aborderons lors de ce petit-déjeuner les enjeux des constructeurs mais aussi les nouvelles exigences des donneurs d’ordre en matière de RSE. Venez décrypter les nouvelles tendances lors de ce petit-déjeuner débat animé par Vincent ROCKEN, journaliste économique du journal Le Progrès.

Programme

  • 9h00 : Accueil autour d’un petit déjeuner
  • 10h00 : Keynote d’ouverture
    Opérateurs historiques : Comment résister face à un nouvel entrant?
    Philippe BOULANGER, Consultant en innovation
  • 10h15 : Table ronde
    Christophe COUGNAUD, Directeur Général, COUGNAUD CONSTRUCTION
    Olivier FLECHON, Chef de Service, INSTITUT NATIONAL DE L’ENERGIE SOLAIRE
    Ingrid SAGNES, Architecte, ART & FACT ARCHITECTURE
    Christophe BOUSIGUES, Directeur Adjoint Constructions et Energie, METROPOLE DE LYON
    Pascal CHAZAL, CEO HORS-SITE
  • 11h15 : Conclusion
    Christophe COUGNAUD, Directeur Général, COUGNAUD CONSTRUCTION
  • 11h30 : Fin des débats

Infos pratiques

  • Date
    Mardi 4 décembre 2018, de 9h30 à 11h30
  • Lieu
    Le Progrès
    4 rue Paul Montrochet
    69002 Lyon
  • Responsable programme
    Anne PERTHUIS – 01 53 53 36 87 – aperthuis@les-influenceurs.com

Les dates et informations relatives aux prochains événements sur Marseille, Toulouse et Lille seront communiquées ultérieurement.

LES NOUVEAUX CODES DE LA CONSTRUCTION

Construire plus responsable et plus intelligent, tels sont les défis que doivent relever aujourd’hui les constructeurs immobiliers. Nous aborderons lors de ce petit-déjeuner les enjeux des constructeurs mais aussi les nouvelles exigences des donneurs d’ordre en matière de RSE. Venez décrypter les nouvelles tendances lors de ce petit-déjeuner débat animé par David Barroux, rédacteur en chef du journal Les Echos.

Programme

  • 9h00 : Keynote d’ouverture
    Comment émerger sur des marchés concurrentiels avec des approches disruptives ?
    Philippe BOULANGER, Consultant en innovation
  • 9h15 : Table ronde
    Christophe COUGNAUD, Directeur Général, COUGNAUD CONSTRUCTION
    Damien DÉCHELETTE, Architecte en chef, SÉNAT
    Gilles GUYOT, Responsable Pôle Construction – Associé Agence de Nantes, Bureau d’études POUGET CONSULTANT
    Guillaume HANNOUN, Architecte, MOONARCHITECTURES
    Cecil TIRARD, Directeur des programmes, ALTAREA COGEDIM
    Carole BRIEZ, Sous-directrice des Investissements et du Patrimoine, CNOUS
  • 10h15 : Conclusion
    Christophe COUGNAUD, Directeur Général, COUGNAUD CONSTRUCTION
  • 10h30 : Fin des débats

Infos pratiques

  • Date
    Mercredi 14 novembre 2018, de 8h30 à 10h30
  • Lieu
    Groupe Les Echos – Le Parisien
    Auditorium 10 Grenelle
    10 boulevard de Grenelle – 75015 Paris
  • Service clients
    Valérie ROCCA – 01 87 39 76 99 – vrocca@lesechos.fr
  • Responsable programme
    Cécile LEFEBVRE – 01 87 39 74 01 – clefebvre@lesechos.fr

Les dates et informations relatives aux prochains événements sur Lyon, Marseille, Toulouse et Lille seront communiquées ultérieurement.